Des astuces pour faire des économies

Mettre de l’argent de côté lorsqu'on ne gagne pas des mille et des cents ? C’est possible, avec un peu de réflexion et d’organisation. Voici nos astuces.

27/09/2017 à 12:51 par culture.echoregional

©Witthaya - stock.adobe.com
©Witthaya - stock.adobe.com

Avant toute chose, il faut comprendre où va votre argent. Il faut donc analyser votre budget. Certaines banques proposent des outils de gestion pour classer vos opérations. Mais tout n’est pas forcément inscrit sur vos relevés. Le plus simple reste de noter et classer ce que vous dépensez pendant cinq mois.
Relevez les entrées d’argent (salaires, aides…), les charges fixes (mensualisées) et les charges variables (alimentation, transports, loisirs…). Une fois que vous avez identifié où file votre argent, il faut construire votre budget. Pour cela, téléchargez quelques outils en ligne, comme un modèle de budget ou de livre de comptes, sur le blog de l’Accro du budget par exemple.
Anticiper pour mieux profiter
Le secret pour ne pas passer dans le rouge ? Anticiper. Ne pas oublier de compter les charges qui ne sont pas mensualisées dans son budget, comme les différentes taxes (d’habitation, foncière…) ou assurances.  Autre astuce : préparer ses menus à l’avance.
Une semaine ou deux, pas plus, car cela peut être difficile à tenir. Le but ? Avoir une vision à plus long terme et faire les courses en conséquence. Gardez aussi en tête que le fait maison est beaucoup plus économique que l’industriel (même chose pour les produits ménagers et les cosmétiques).
Consommer autrement
Si vous avez tendance à craquer dans les magasins, optez pour la “méthode Bisou”, décrite par Marie Lefèvre et Herveline Verbeken, dans J’arrête de surconsommer ! (aux éditions Eyrolles) : à quel Besoin cet achat répond-il ? Dois-je l’acheter Immédiatement ? N’ai-je pas déjà quelque chose de Semblable ? Quelle est l’Origine de ce produit ? Cet objet me sera-t-il vraiment Utile ? Vous pouvez glisser un pense-bête “Bisou” dans votre porte-monnaie, de façon à vous interroger avant chaque passage en caisse. Depuis quelques années, les plateformes collaboratives se développent. Si bien qu’il est quasiment possible de tout louer à des particuliers, qu’il s’agisse de biens (outils, véhicule…) ou de services (gardiennage, réparations…). Quelques sites utiles : AlloVoisins, Zilok, Mutum, Stooties, Mon Super Voisin…
Relevez le défi des 52 semaines
Économiser 1 378 euros en un an, impossible ? Et pourtant, de nombreux internautes se sont pris au jeu. Cela consiste à mettre de côté une somme correspondant au numéro de la semaine en cours : 1 euro lors de la première semaine, 2 euros la suivante…
Le challenge se corse au fil des mois. Il est donc recommandé de se lancer en début d’année. Vous pouvez aussi jouer le jeu avec des centimes et épargner 137,80 euros.
APEI-Actualités. C. H.

Payer moins cher le gaz et l’électricité

Cette année encore, Ufc-Que choisir lance sa campagne Energie moins chère ensemble. L’objectif : réduire ses factures tout en étant protégé.  
Des factures allégées d’une centaine d’euros
147 euros par an et par logement. C’est, en moyenne, l’économie réalisée par ceux qui ont souscrit à la campagne  Energie moins chère ensemble l’an dernier. Dans ce cadre, Ufc-Que choisir se charge de négocier une offre groupée avec les fournisseurs d’énergie. En les mettant en concurrence, l’association compte obtenir des prix inférieurs aux tarifs réglementés. La campagne porte sur le gaz et l’électricité. Mais, petite nouveauté cette année, un contrat de soutien aux petits producteurs d’énergie renouvelable est proposé.
Lors de l’inscription, vous devez décrire avec précision les habitudes de consommation du foyer. A partir de cette évaluation de vos besoins, Ufc-Que choisir met au point une offre personnalisée, précisant les économies possibles. Elle sera consultable à partir du 16 octobre prochain. Vous pouvez alors décider d’accepter, ou non, ce nouveau contrat. Le précédent arrangement sera automatiquement résilié.  La campagne s’adresse à tous les particuliers résidant en France, à l’exception de la Corse et des Dom-Tom. Pour participer à l’enchère inversée, déterminant le gagnant, les fournisseurs d’énergie se soumettent au cahier des charges d’Ufc-Que choisir.
Inscription gratuite et sans engagement jusqu’au 25 septembre sur www.choisirensemble.fr
APEI-Actualités. M.B.

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Pontoise - Mardi 23 janv. 2018

Pontoise
Mar
23 / 01
12°/7°
vent 18km/h humidité 81%
Mer12°-11°
Jeu11°-6°
Ven8°-5°
Sam8°-3°

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter
Vidéo du moment

oup de tonnerre, lors du conseil municipal du mardi 13 septembre de Magny-en-Vexin, Jean-Paul Dabas, élu magnytois anciennement délégué à la santé, a décidé de quitter le groupe majoritaire, tout en continuant de siéger, en raison, entre autres, "de la manière diffamatoire, dont Jean-François Picault, le désormais ancien premier adjoint au maire, a été écarté". Il s'en explique :