Pontoise Éducation. Un retour à la semaine de quatre jours... ou pas ?

Extrait de notre dossier consacré aux différents chantiers de l'univers scolaire pontoisien, une page complète à lire dans notre édition du 13 septembre.

12/09/2017 à 13:06 par Joseph CANU

Anne Fromenteil, adjointe au maire en charge des<br />
affaires scolaires, de lenfance et de la jeunesse. -
Anne Fromenteil, adjointe au maire en charge des
affaires scolaires, de lenfance et de la jeunesse. –

Reviendra-t-on à la semaine de quatre jours à Pontoise ? L’assouplissement de la réforme Peillon va-t-il changer l’organisation scolaire dès cette année ?

Une concertation avec tous les acteurs

« Comme pour tous les dossiers pontoisiens d’ampleur, pour réfléchir à la question, nous allons mettre en place des temps d’échange et de concertation avec tous les acteurs du monde éducatif, réunissant notamment les représentants de l’Éducation nationale, les enseignants et les parents d’élèves. Il s’agit donc de déterminer quelle organisation scolaire et périscolaire nous souhaitons mettre en place à la rentrée 2018 », répond Anne Fromenteil, adjointe au maire en charge des affaires scolaires, de lenfance et de la jeunesse.

Le nouveau décret publié le 28 juin dernier au Journal officiel assouplit grandement la réforme Peillon mise en place sous le précédent quinquennat en laissant davantage d’autonomie aux mairies sur la question des rythmes scolaires. « Il s’agit du troisième décret en cinq ans auquel les communes doivent à chaque fois s’adapter avec les coûts inhérents que cela engendre », regrette l’élue.

Trop d’enjeux

Et si un certain nombre de personnes semble d’ores et déjà favorable au retour à la semaine de quatre jours, « il faut penser aux intervenants extérieurs, essentiellement engagés pour assurer les activités périscolaires. Nous ne pouvons pas les remercier du jour au lendemain, comme le gouvernement souhaite le faire avec les emplois aidés », précise Philippe Houillon, le maire (Lr) de Pontoise. « Nous n’avons pas voulu prendre une décision unilatérale sur un sujet avec tant d’enjeux », insiste-il. Des réunions sur le sujet seront organisées « très rapidement » au sein des écoles. « Nous tiendrons bien évidemment informés les parents via Pontoise Mag’ », conclut Anne Fromenteil.

Jo.C.

95000 Pontoise

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Pontoise - Vendredi 22 sept. 2017

Pontoise
Ven
22 / 09
18°/11°
vent 10km/h humidité 63%
Sam19°-7°
Dim22°-9°
Lun18°-11°
Mar19°-11°

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter
Vidéo du moment

oup de tonnerre, lors du conseil municipal du mardi 13 septembre de Magny-en-Vexin, Jean-Paul Dabas, élu magnytois anciennement délégué à la santé, a décidé de quitter le groupe majoritaire, tout en continuant de siéger, en raison, entre autres, "de la manière diffamatoire, dont Jean-François Picault, le désormais ancien premier adjoint au maire, a été écarté". Il s'en explique :