Montreuil-sur-Epte Hommage aux trois libérateurs britanniques

Lundi 28 août, une cérémonie du souvenir a eu lieu, afin de rendre hommage aux soldats britanniques, tués le 29 août 1944 par un obus allemand.

12/09/2017 à 19:43 par maxime.laffiac

Hommage aux libérateurs britanniques, en présence de la députée de la 1re circonscription du Val-d'Oise, Isabelle Muller-Quoy.
Au premier plan, la députée (Lrem) de la 1re circonscription du Val-d'Oise, Isabelle Muller-Quoy.

Le 29 août 1944, un char Sherman a été touché par un obus allemand et a brûlé, entraînant la mort de ses trois occupants : le pilote Eric Sloate, Ronal Hall et le caporal Frederick Pink.

Le 28 août dernier, à 18h une cérémonie du souvenir s’est déroulée, sur les lieux de ce drame, devant la stèle, installée en bordure de la petite route conduisant au pont d’Aveny. Jean-Pierre Javelot, maire de Montreuil-sur-Epte, a débuté son allocution avec un poème d’Arthur Rimbaud, Le Dormeur du val, dont voici un petit extrait : «  Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue, Dort, il est étendu dans l’herbe, sous la nue : Les parfums ne font pas frissonner sa narine, Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine, Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit ».

« Toute notre gratitude »

« Ils ont laissé leurs jeunes vies ici, a poursuivi le maire, et chaque année, nous venons dans ce cadre qui n’a rien pour évoquer la mort, afin de leur dire, au-delà des années, toute notre reconnaissance, toute notre gratitude et tout notre respect ».

Assistaient à cet hommage aux trois libérateurs britanniques, la députée Isabelle Muller-Quoy, arrivée dans une jeep militaire d’époque et qui prit la parole pour rappeler toute l’importance du devoir de mémoire, les anciens combattants locaux (Unc-Acpg), les élus municipaux, les pompiers de Bray-et-Lû, un représentant de la gendarmerie de Magny-en-Vexin et des villageois.

Robert DEMARD

95770 Montreuil-sur-Epte

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Pontoise - Vendredi 22 sept. 2017

Pontoise
Ven
22 / 09
18°/11°
vent 10km/h humidité 63%
Sam19°-7°
Dim22°-9°
Lun18°-11°
Mar19°-11°

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter
Vidéo du moment

oup de tonnerre, lors du conseil municipal du mardi 13 septembre de Magny-en-Vexin, Jean-Paul Dabas, élu magnytois anciennement délégué à la santé, a décidé de quitter le groupe majoritaire, tout en continuant de siéger, en raison, entre autres, "de la manière diffamatoire, dont Jean-François Picault, le désormais ancien premier adjoint au maire, a été écarté". Il s'en explique :