Activités extrascolaires : les clés pour choisir

Sport, musique, théâtre, arts plastiques... L’épanouissement d’un enfant passe aussi par des activités en dehors de l’école, à condition de savoir choisir.....

05/09/2017 à 11:34 par culture.echoregional

Le chant au sein d’une petite chorale aidera à vaincre en douceur sa timidité.
Le chant au sein d’une petite chorale aidera à vaincre en douceur sa timidité.
Très prisé, le théâtre constitue un bon moyen de se décomplexer, en apportant de l’aisance à l’oral.
Très prisé, le théâtre constitue un bon moyen de se décomplexer, en apportant de l’aisance à l’oral.
Après l’école, le mercredi après-midi ou le week-end, les enfants ont encore de l’énergie à dépenser ou des talents à exprimer au travers d’une ou plusieurs activités.
De nombreuses possibilités s’offrent à eux, notamment dans les domaines sportifs et artistiques. Certains ont une idée bien arrêtée de ce qu’ils veulent faire. Dans ce cas, c’est facile de les satisfaire, mais cela n’empêche pas un suivi attentif, pour voir s’ils sont confortés dans leur choix ou si la pratique doit être adaptée car ça ne se passe pas comme ils l’espéraient.
En général, il est possible de les inscrire pour des séances d’essai avant de s’engager pour toute l’année. Si votre enfant ne sait pas exactement ce qu’il veut, vous pouvez l’aider à s’orienter. Encouragez sa curiosité et pour commencer, jouez la proximité !
Les activités extrascolaires : bonnes pour le corps et l’esprit.
Les activités extrascolaires : bonnes pour le corps et l’esprit.
Renseignez-vous sur les activités jeunesse développées par les associations de votre ville, village ou quartier, et profitez en famille des initiations proposées.
Sport, musique, théâtre… les options ne manquent pas mais n’oubliez pas que c’est votre enfant qui doit choisir selon ses goûts et ses envies, et non pas vous en fonction des désirs que vous projetez sur lui  !
Gérer les contraintes
Veillez également à pouvoir gérer les contraintes pratiques qu’entraînent certaines activités. Il faut, par exemple, être sûr de pouvoir s’organiser pour assurer la présence du jeune sportif aux entraînements en semaine et aux matchs le week-end, y compris lorsqu’ils se jouent à l’extérieur.
Des déplacements sont à prévoir. L’achat de l’équipement ou d’un instrument de musique peut également représenter un investissement conséquent.
Pour son épanouissement, votre enfant ne doit pas subir un emploi du temps trop chargé ou la pression d’une logique de compétition. Il n’est donc pas nécessaire de multiplier les activités extrascolaires.
En sélectionner une ou deux est préférable afin qu’il lui reste du temps pour jouer avec ses camarades, ou tout simplement ne rien faire, rêver et laisser libre cours à son imagination.
APEI-Actualités

Foot-enfants_Dusan-Kostic-Fotolia.jpgOU TROUVER DES IDÉES : Si votre enfant n’a pas d’idée précise ou s’il a du mal à se décider, les forums des associations sont faits pour vous. La plupart des communes en organise un, généralement dans le courant du mois de septembre.
Vous  trouverez en un lieu unique toutes les activités disponibles et tous les renseignements nécessaires. Certaines associations proposent également des démonstrations qui permettent d’avoir une idée plus précise du sport ou de l’activité.

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Pontoise - Vendredi 22 sept. 2017

Pontoise
Ven
22 / 09
18°/11°
vent 10km/h humidité 63%
Sam19°-7°
Dim22°-9°
Lun18°-11°
Mar19°-11°

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter
Vidéo du moment

oup de tonnerre, lors du conseil municipal du mardi 13 septembre de Magny-en-Vexin, Jean-Paul Dabas, élu magnytois anciennement délégué à la santé, a décidé de quitter le groupe majoritaire, tout en continuant de siéger, en raison, entre autres, "de la manière diffamatoire, dont Jean-François Picault, le désormais ancien premier adjoint au maire, a été écarté". Il s'en explique :