Beaumont-sur-Oise Le Pc emmène 150 Valdoisiens à la mer

25/07/2017 à 13:25 par Administrateur

La fédération du Pcf Val-d'Oise et son secrétaire départemental Jean-Michel Ruiz ont passé la journée à Dieppe avec des « oubliés des vacances ». -
La fédération du Pcf Val-d'Oise et son secrétaire départemental Jean-Michel Ruiz ont passé la journée à Dieppe avec des « oubliés des vacances ».

À l’initiative de la fédération du Pcf du Val-d’Oise, plus de 150 Valdoisiens venus de Beaumont-sur-Oise, Persan, Mériel, Argenteuil, Montigny-lès-Cormeilles et Cergy se sont rendus à Dieppe, dimanche 23 juillet. Ces « oubliés des vacances » ont pu profiter d’une journée ensoleillée, au bord de la mer, en participant aux diverses activités proposées par la municipalité de Dieppe.

Les Valdoisiens ont été accueillis par Nicolas Langlois, le maire (Pc) de Dieppe, en présence du député (Pc) de la circonscription, Sébastien Jumel, et du conseiller régional (Pc) d’Île-de-France, Jean-Michel Ruiz.

Avant de repartir, les militants communistes valdoisiens qui organisaient la sortie ont offert à tous les enfants présents le dernier numéro de Pif gadget. « Voir le bonheur dans les yeux des enfants et des adultes est la meilleure récompense, affirmait Jean-Michel Ruiz. La solidarité est dans notre Adn de communistes. Ce sera aussi le sens, fin août, de la vente solidaire de légumes à prix coûtant que nous organiserons dans plusieurs villes du département. »

95260 Beaumont-sur-Oise
|
95340 Persan
|
95100 Argenteuil
|
95370 Montigny-lès-Cormeilles
|
95630 Mériel
|
95000 Cergy

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Pontoise - Mercredi 23 août 2017

Pontoise
Mer
23 / 08
26°/16°
vent 10km/h humidité 89%
Jeu23°-13°
Ven25°-14°
Sam27°-17°
Dim23°-17°

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter
Vidéo du moment

oup de tonnerre, lors du conseil municipal du mardi 13 septembre de Magny-en-Vexin, Jean-Paul Dabas, élu magnytois anciennement délégué à la santé, a décidé de quitter le groupe majoritaire, tout en continuant de siéger, en raison, entre autres, "de la manière diffamatoire, dont Jean-François Picault, le désormais ancien premier adjoint au maire, a été écarté". Il s'en explique :