Pontoise Fête nationale. Sécurité renforcée à Pontoise

Pour les festivités du 14 juillet, la Ville de Pontoise renforce sa sécurité. De nombreuses rues sont interdites de stationnement dès jeudi 13 juillet.

13/07/2017 à 10:57 par Administrateur

Pour assurer la sécurité du 14 juillet, la Ville de Pontoise a pris des mesures dès jeudi 13 juillet.
Pour assurer la sécurité du 14 juillet, la Ville de Pontoise a pris des mesures dès jeudi 13 juillet.

Pour assurer au mieux la sécurité des riverains qui viendront admirer le feu d’artifice du 14 juillet quai du Pothuis, la Ville de Pontoise a décidé d’interdire la circulation dans certaines zones de  la commune dès le 13 juillet.

Interdiction de stationner

Jeudi 13 juillet, à partir de 14h jusqu’à la fin de la manifestation, les rues suivantes sont inaccessibles :

- quai du Pothuis et sa contre-allée,

- sur la contre-allée du boulevard Jean-Jaurès,

-sur le boulevard Jean-Jaurès,

- rue de l’Oise,

- rue des Arquebusiers,

- place du Pont,

-rue de la Roche,

-rue de l’Hôtel-Dieu, incluant les deux parkings des berges de l’Oise,

- place de la Piscine,

- quai Bucherelle, jusqu’au chemin de la Pelouse.

Vendredi 14 juillet, les interdictions de stationnement et de circulation s’étendent au pont de l’Oise, boulevard Jean-Jaurès, quai du Pothuis, place du Pont, rue du Bas-Bord-d’Eau et rue du Pas-d’Âne.

Fouilles renforcées

Le soir du feu d’artifice, différents points de filtrages seront mis en place pour permettre l’accès à la zone des festivités. Dès 20h30, le quai Bucherelle, le quai du Pothuis, la place du Pont, la passerelle Sncf, l’Office du tourisme et la place de la Piscine seront accessibles après une fouille et un contrôle des sacs et poussettes. Il est recommandé de venir en amont pour ne pas louper le spectacle.

95000 Pontoise

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Pontoise - Mercredi 20 sept. 2017

Pontoise
Mer
20 / 09
17°/6°
vent 10km/h humidité 96%
Jeu19°-10°
Ven18°-10°
Sam19°-7°
Dim21°-9°

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter
Vidéo du moment

oup de tonnerre, lors du conseil municipal du mardi 13 septembre de Magny-en-Vexin, Jean-Paul Dabas, élu magnytois anciennement délégué à la santé, a décidé de quitter le groupe majoritaire, tout en continuant de siéger, en raison, entre autres, "de la manière diffamatoire, dont Jean-François Picault, le désormais ancien premier adjoint au maire, a été écarté". Il s'en explique :