Montmorency Vétéran de la 2e D.B, André Bito est mort

Vétéran de l'illustre 2e division blindée du général Leclerc, il est décédé lundi 10 juillet à l'âge de 92 ans. Ses obsèques se dérouleront mardi 18 juillet, à 10h en la collégiale

13/07/2017 à 12:09 par fabrice.cahen

La dernière apparition publique de Bito (au centre, foulard jaune) remonte à la cérémonie d'inauguration de la borne de la Voie de la 2 D.B, le 28 novembre 2016 à Enghien-les-Bains. -
La dernière apparition publique de Bito (au centre, foulard jaune) remonte à la cérémonie d'inauguration de la borne de la Voie de la 2 D.B, le 28 novembre 2016 à Enghien-les-Bains. -

Sa dernière apparition publique remontait à la cérémonie d’inauguration de la borne de la Voie de la 2e D.B, le 28 novembre 2016 à Enghien-les-Bains. L’ancien militaire assistait chaque année à la cérémonie commémorative de la libération d’Enghien-Montmorency-Soisy au monument des Trois-Communes, dressé à l’endroit même des combats qui se déroulèrent le 30 août 1944. Il accompagnait les maires et officiels au moment du dépôt de gerbes. Sa voix s’élevait lorsqu’il entonnait la célèbre Marche de la 2e D.B. Né à Paris (12e), il s’était engagé dans l’armée en 1944 et avait pris part à la guerre d’Indochine. Il servit dans la division Leclerc, reconstituée sous la forme d’un groupement de marche composé d’hommes, volontaires pour combattre en Indochine.

Indochine 1946

André Bito débarqua à Saïgon en octobre 1945, le groupement était alors commandé par le colonel Massu qui s’illustra, notamment, à Montmagny, lors de la libération d’Enghien-Montmorency. Jusqu’en février 1946, le groupement opère en Cochinchine dans la région de Mitho, puis autour de Saïgon avant d’intervenir au sud Vietnam à Nha-Trang et Dalat. En mars 1946, il embarque pour le Tonkin. Il débarque à Haïphong, participe activement à la reconquête d’Hanoï puis remonte jusqu’à la frontière chinoise. L’ensemble de l’unité de marche sera dissous en octobre 1946 et quittera l’Indochine en mars 1947.

À son retour, André s’est marié en 1948, avec Colette. Il avait déjà entamé une carrière de directeur commercial auprès de la compagnie Worms, agence maritime. Un parcours civil qui lui vaudra d’être décoré de l’Ordre national du mérite.

95160 Montmorency

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Pontoise - Mercredi 20 sept. 2017

Pontoise
Mer
20 / 09
17°/6°
vent 10km/h humidité 96%
Jeu19°-10°
Ven18°-10°
Sam19°-7°
Dim21°-9°

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter
Vidéo du moment

oup de tonnerre, lors du conseil municipal du mardi 13 septembre de Magny-en-Vexin, Jean-Paul Dabas, élu magnytois anciennement délégué à la santé, a décidé de quitter le groupe majoritaire, tout en continuant de siéger, en raison, entre autres, "de la manière diffamatoire, dont Jean-François Picault, le désormais ancien premier adjoint au maire, a été écarté". Il s'en explique :