Enghien-les-Bains Un Fouquet's de plus dans la dynamique en marche de Barrière

L'ouverture du restaurant d'Enghien s'inscrit dans une stratégie économique du groupe dirigé par Dominique Desseigne.

25/04/2017 à 10:24 par fabrice.cahen

Le nouveau restaurant Fouquets a ouvert à Enghien-les-Bains
Le nouveau restaurant Fouquets a ouvert à Enghien-les-Bains

La grande entreprise Barriere ne connaît pas la crise. Au contraire, vendredi 21 avril à Enghien, Dominique Desseigne affichait un réel optimisme, au moment d’inaugurer la septième brasserie de l’enseigne Fouquet’s, ” dont Barrière lorgnait le bâtiment depuis 27 ans”, déclare, aujourd’hui le Pdg, qui se

réjouie de la bonne santé de son groupe au 33 casinos, 120 restaurants et 18 hôtels et 1, 16 milliard de chiffre d’affaires, qu’il dirige depuis seize ans. Barrière est sur le point d’ouvrir deux nouveaux casinos à Abidjan et au Caire, sérieux concurrent du casino d’Enghien, classé premier du groupe avec 163 millions au produit brute des jeux. L’établissement d’Égypte afficherait une moyenne de 200 millions de dollars de chiffre d’affaires.

L’intérêt d’étendre la marque Fouquet’s est aussi stratégique. Le prochain restaurant de l’enseigne aux véritables feuilles d’or ouvrira à Saint-Barthelemy, en même temps qu’un hôtel. L’île des petites Antilles est un nouvel objectif du groupe qui veut faire de cette destination une tête de pont vers une conquête de la clientèle américaine et bientôt japonaise. Après  l’Afrique, Barriere vise l’Amérique, l’Orient et se mondialise. Plus modestement, le Fouquet’s Barrière du lac d’Enghien est le reflet expansionniste du groupe au-delà les continents.

Lifting au Grand Hôtel

La dynamique économique de Barière est aussi marquée, récemment, par le retour dans le groupe de l’hôtel Westminster au Touquet. Le Fouquet’s-Enghien ouvre au moment où l’hôtel-restaurant des Champs-Élysées est en travaux. D’autres établissements du groupe sont concernés par un programme de rénovations qui se poursuit, au casino et au golf de Deauville et à l’hôtel de Dinard. Ce sera prochainement aussi le cas du Grand Hôtel d’Enghien de s’offrir un lifting.
En attendant, les clients du 85, bar-restaurant de l’hôtel, pourront se diriger vers la nouvelle table d’Enghien au cadre exceptionnel. “La particularité de ce restaurant c’est ses trois niveaux. Son exception, c’est qu’il se trouve à fleur d’eau”, souligne Dominique Desseigne.
Sa carte et ses menus pourrait devenir la meilleure du département avec la note particulière du chef étoilés et mondialement connu, qu’est Pierre Gagnaire. ” Chef à la grande modestie”, précise Dominique Desseigne, qui sait, plus que quiconque, que l’appétit vient en mangeant.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

95880 Enghien-les-Bains

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Pontoise - Mardi 30 mai 2017

Pontoise
Mar
30 / 05
22°/16°
vent 28km/h humidité 91%
Mer22°-11°
Jeu25°-14°
Ven27°-16°
Sam21°-14°

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter
Vidéo du moment

oup de tonnerre, lors du conseil municipal du mardi 13 septembre de Magny-en-Vexin, Jean-Paul Dabas, élu magnytois anciennement délégué à la santé, a décidé de quitter le groupe majoritaire, tout en continuant de siéger, en raison, entre autres, "de la manière diffamatoire, dont Jean-François Picault, le désormais ancien premier adjoint au maire, a été écarté". Il s'en explique :