Cergy Le vendeur de faux Iphone 7 repéré sur le Net

L'une de ses précédentes victimes, âgée de 21 ans, avait reconnu l'annonce de l'escroc sur Internet.

18/04/2017 à 17:06 par maxime.laffiac

648x415_illustration-police1.jpg
C’est grâce à l’une de ses précédentes victimes que l’escroc a pu être arrêté. Jeudi 13 avril, un jeune homme de 21 ans se rend au commissariat. Lors de sa déposition, celui-ci assure aux agents avoir été victime d’une escroquerie, le 6 avril. En effet, la victime aurait acheté un Iphone 7 pour 700 euros. Mais, après l’achat, le jeune homme se rend compte qu’il s’agit d’une copie. Quelques jours plus tard, il retrouve une annonce sur Internet, quasiment identique à celle à laquelle il a répondu. Il décide de prendre contact avec l’annonceur, et reconnaît formellement la voix de son escroc. Il décide de lui donner rendez-vous le jeudi à 14h, sur le parvis de la gare de Cergy-Préfecture, tandis qu’un équipage de la Brigade anti-criminalité (Bac) se met en planque. Alors que l’escroc se présente, il est interpellé sans difficulté par les agents de police. Originaire de Cergy, l’homme est ramené au commissariat et placé en garde à vue.
95000 Cergy

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image
Présidentielles 2017

Pontoise - Samedi 29 avril 2017

Pontoise
Sam
29 / 04
17°/3°
vent 28km/h humidité 70%
Dim18°-6°
Lun13°-6°
Mar15°-4°
Mer15°-6°

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter
Vidéo du moment

oup de tonnerre, lors du conseil municipal du mardi 13 septembre de Magny-en-Vexin, Jean-Paul Dabas, élu magnytois anciennement délégué à la santé, a décidé de quitter le groupe majoritaire, tout en continuant de siéger, en raison, entre autres, "de la manière diffamatoire, dont Jean-François Picault, le désormais ancien premier adjoint au maire, a été écarté". Il s'en explique :