»
Législatives 2017
Tous les résultats dans votre commune et votre circonscription.

Gilles Mentré, le candidat parachuté de François Scellier

Inconnu localement, il a pourtant été parachuté pour représenter l'UDI aux élections législatives sur la 6e circonscription du Val-d'Oise (Enghien-Saint-Gratien).

16/03/2017 à 16:45 par fabrice.cahen

Gilles Mentré est connu comme banquier d'affaires, après avoir été le conseiller d'élus politiques.  -
Gilles Mentré est connu comme banquier d'affaires, après avoir été le conseiller d'élus politiques. -

Il est surtout reconnu comme un jeune loup du monde de la finance. En tant qu’associé gérant chez Lazard, banque d’affaires, et beau-frère du big boss, Kenneth Jacobs. Il est au centre droit, ce qu’Emmanuel Macron serait au centre gauche et comme le candidat à la présidentielle, il n’est pas étranger au monde politique qu’il a déjà servi comme conseiller de plusieurs ministres. Il suit aussi le même parcours que son père, Paul Mentré de Loye, énarque, polytechnicien, inspecteur des finances, passé au cabinet de Valéry Giscard d’Estaing, alors ministre de l’Économie et des Finances, puis comme conseiller financier aux États-Unis, également en fonction au Fmi (Fonds monétaire international), à la banque européenne, comme président du Crédit national et accessoirement, plus tard, élu président de la communauté de communes Cœur Côte Fleurie et conseiller municipal Ump de Villers-sur-Mer (Calvados).

Dauphin désigné

Gilles Mentré de Loye est, à son tour, passé par les cabinets de Thierry Breton et François Baroin, ministres de l’Économie et des Finances et de Jean-Louis Borloo, ministre d’État en charge du Développement durable. François Scellier, député Lr sortant de la 6e circonscription (Enghien-Saint-Gratien-Sannois) l’a désigné comme son dauphin. L’annonce a été faite jeudi 9 mars, par l’ex-patron du département (1997 à 2008). « Dans le cadre d’un accord national qui a été conclu entre François Fillon, Jean-Christophe Lagarde et les représentants de l’Udi, la circonscription que j’ai représentée et servie fidèlement et loyalement pendant quinze ans, a été réservée à l’Udi et attribuée à Gilles Mentré », explique François Scellier. « Gilles Mentré, souhaitait s’investir dans le Val-d’Oise où il a de nombreuses attaches personnelles. Il est représentatif des jeunes citoyens que massivement les Français veulent voir accéder aux responsabilités nationales. Il est de l’équipe de campagne de François Fillon », argumente le doyen de l’Assemblée nationale.

En terrain conquis

Ainsi parachuté, l’énarque et polytechnicien de 40 ans, effectue un saut en terrain conquis. La 6e circonscription étant réservée à Luc Strehaiano, maire Lr de Soisy-sous-Montmorency, investi depuis janvier et soutenu localement. Le jeune candidat, inconnu du public valdoisien, se trouve désormais face à un mur, alors que la décision de son investiture a provoqué une vive opposition chez les Républicains. « Que Monsieur Mentré se présente, il fera un petit tour comme l’ont déjà tenté bien d’autres avant lui, et il repartira, comme les autres, aussi vite à Paris, une fois battu », déclare Axel Poniatowski, député-maire (Lr) de L’Isle-Adam et président de la fédération des Républicains du Val-d’Oise. « Les adhérents et élus du Val-d’Oise, refusent de cautionner des pratiques de cuisine politique et le parachutage de Gilles Mentré. Énarque, inspecteur des finances, un beau pédigree de ce que l’on ne veut plus voir en politique. Aux antipodes de ce qui fait un engagement politique sincère, de proximité et de terrain. »

Dans le milieu financier, Gilles Mentré est conseiller spécialisé dans la prévention aux Fonds activistes, dont le but consiste à prendre des parts (jusqu’à 15 % du capital) dans les sociétés cotées en bourse, pour ensuite faire pression sur elles. « Un activiste n’a pas de rempart », a déjà averti le banquier d’affaires. Un argument qui pourrait devenir son slogan de campagne. Sollicité à plusieurs reprises, Gilles Mentré n’a pas donné de suite à nos appels.

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Pontoise - Mercredi 28 juin 2017

Pontoise
Mer
28 / 06
23°/16°
vent 28km/h humidité 62%
Jeu20°-13°
Ven20°-13°
Sam19°-13°
Dim21°-12°

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter
Vidéo du moment

oup de tonnerre, lors du conseil municipal du mardi 13 septembre de Magny-en-Vexin, Jean-Paul Dabas, élu magnytois anciennement délégué à la santé, a décidé de quitter le groupe majoritaire, tout en continuant de siéger, en raison, entre autres, "de la manière diffamatoire, dont Jean-François Picault, le désormais ancien premier adjoint au maire, a été écarté". Il s'en explique :