Pontoise Cruelle désillusion pour l'As Pontoise-Cergy

Mardi 20 décembre, le club pontoisien a peut-être dit adieu au titre en s’inclinant 3-2 à domicile face à Villeneuve en championnat.

17/01/2017 à 11:42 par maxime.laffiac

Après avoir remporté son premier match, Marcos Freitas s’est incliné lors de sa seconde rencontre. (Photo d’archives)
Après avoir remporté son premier match, Marcos Freitas s’est incliné lors de sa seconde rencontre. (Photo d’archives)

Une soirée cauchemardesque. Après avoir retrouvé un bon niveau de jeu ces dernières semaines, l’As Pontoise-Cergy tennis de table s’est fait surprendre par une vaillante équipe de Villeneuve, promue cette saison en pro A. Une quatrième défaite en championnat, qui distance un peu plus les Pontoisiens de la première place tenue par Chartres (sept points d’avance) et risque de laisser des traces du côté de l’As Pontoise-Cergy.

Karlsson cartonne

Pourtant, tout se déroulait sans accroc en ce début de soirée. Avant la mi-temps, les Cergypontains avaient fait le boulot par l’intermédiaire de Marcos Freitas et de Mattias Karlsson. Confronté à l’ancien Pontoisien, Adrien Mattenet, lors du premier match, le Portugais ne se laissait pas surprendre et concluait le match en quatre sets, malgré un bon niveau de jeu proposé par le Villeneuvien (victoire 3-1). Par la suite, Mattias Karlsson confirmait une fois de plus sa bonne forme du moment. Dans un duel d’internationaux, le Suédois ne faisait qu’une bouchée du joueur Tricolore Stéphane Ouaiche, en expédiant le match en trois manches rondement menées.

Et patatra !

Mais, au retour des vestiaires, patatra… Plus fort sur le papier, l’international français Tristan Flore pouvait clore la soirée face à Antoine Hachard. Mais rien ne s’est passé comme prévu… Dominé dans tous les compartiments du jeu, le Pontoisien pliait face à son adversaire en quatre manches malgré un sursaut d’orgueil dans le troisième set (victoire 11-6). Les joueurs de Villeneuve revigorés après ce point inespéré, le Français Stéphane Ouaiche, auteur de points somptueux, venait à bout en cinq manches d’un Marcos Freitas émoussé. À 2-2, la confiance avait définitivement changé de camp. Malgré sa belle victoire acquise précédemment contre Stéphane Ouaiche, l’international suédois Mattias Karlsson, sous pression, n’arrivait jamais à tuer le match face à Adrien Mattenet, malgré plusieurs balles de sets. L’ancien Pontoisien terrassait ainsi en quatre sets les joueurs de l’As Pontoise-Cergy qui ont peut-être dit adieu au titre.

95300 Pontoise

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Pontoise - Vendredi 28 juil. 2017

Pontoise
Ven
28 / 07
22°/15°
vent 28km/h humidité 81%
Sam25°-16°
Dim22°-18°
Lun23°-15°
Mar25°-15°

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter
Vidéo du moment

oup de tonnerre, lors du conseil municipal du mardi 13 septembre de Magny-en-Vexin, Jean-Paul Dabas, élu magnytois anciennement délégué à la santé, a décidé de quitter le groupe majoritaire, tout en continuant de siéger, en raison, entre autres, "de la manière diffamatoire, dont Jean-François Picault, le désormais ancien premier adjoint au maire, a été écarté". Il s'en explique :