Arronville Le photographe Bruno Beucher, proche du sacre

Le “photographe de l’année” aurait pu être du Vexin, d'Arronville précisément, mais Bruno Beucher termine finalement à la 3e place du concours des “Photographies de l’année 2015”.

14/03/2016 à 13:27 par Joseph CANU

Ce cliché pris à Cergy par le Vexinois Bruno Beucher (médaillon - photo Laurence von der Weid) a failli remporté le concours des “Photographies de l’année 2015”.
Ce cliché pris à Cergy par le Vexinois Bruno Beucher (médaillon - photo Laurence von der Weid) a failli remporter le concours des “Photographies de l’année 2015”.
Finaliste du concours des “Photographies de l’année 2015” dans la catégorie architecture avec ce superbe cliché pris sur l’Axe Majeur, à Cergy, le photographe vexinois Bruno Beucher était à deux doigts de remporter cette fameuse compétition, sorte de “Césars de la photo”, appréciée des spécialistes. Domicilié à Arronville, ce photographe professionnel, régulièrement sollicité par les groupes de musique, collectivités territoriales, et entreprises du secteur, figurait parmi les trois finalistes du concours organisé par l’Agence pour la Promotion de la Photographie Professionnelle en France (Apppf), qui comporte quinze catégories. Fiévreux et malheureusement cloué au lit au moment de la remise des prix, vendredi 11 mars, Bruno Beucher ne semble par trop déçu pour autant. «Bien sûr, que je retenterai, ma chance», glissait-il au lendemain de l’annonce des résultats.
Plus d’infos sur Bruno Beucher : www.brunobeucher.fr ou encore http://stages.brunobeucher.fr/, ou
95810 Arronville

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Pontoise - Vendredi 22 sept. 2017

Pontoise
Ven
22 / 09
18°/11°
vent 10km/h humidité 63%
Sam19°-7°
Dim22°-9°
Lun18°-11°
Mar19°-11°

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter
Vidéo du moment

oup de tonnerre, lors du conseil municipal du mardi 13 septembre de Magny-en-Vexin, Jean-Paul Dabas, élu magnytois anciennement délégué à la santé, a décidé de quitter le groupe majoritaire, tout en continuant de siéger, en raison, entre autres, "de la manière diffamatoire, dont Jean-François Picault, le désormais ancien premier adjoint au maire, a été écarté". Il s'en explique :