»
Législatives 2017
Tous les résultats dans votre commune et votre circonscription.

Argenteuil Une augmentation de la taxe d'habitation de 22% cette année à Argenteuil

Argenteuil fait partie des rares villes où la taxe d'habitation va fortement augmenter, en raison de la suppression d'un abattement à la base, décidée par l'ancienne municipalité.

03/10/2014 à 15:27 par Daniel Chollet

La hausse de 22%, c’est environ 315 euros pour chaque foyer assujeti à la taxe d’habitation.
La hausse de 22%, c’est environ 315 euros pour chaque foyer assujeti à la taxe d’habitation.

La ville d’Argenteuil se serre la ceinture, les Argenteuillais aussi ! Alors que le plan d’économies voté le 17 septembre vise à réduire le train de vie de la commune, pour faire face aux difficultés financières, les contribuables aussi sont mis à contribution. Plus 22% : c’est le pourcentage de la hausse moyenne de la taxe d’habitation en 2014 à Argenteuil.

Étant une des seules villes de plus de 100 000 habitants où la taxe d’habitation explose ainsi, elle a même fait l’objet d’un sujet au 13-Heures de Tf1.

«C’est votre cadeau de départ», lance Xavier Péricat à l’ancien maire Philippe Doucet

Cette hausse est due à une décision de l’ancienne municipalité, la suppression d’un abattement de 25% à la base. Une «bombe à retardement» que dénonce l’actuelle majorité.

«C’est votre cadeau de départ», a ironisé en conseil municipal Xavier Péricat, adjoint (Ump) aux finances et conseiller général, en s’adressant à Philippe Doucet. «La plupart des Argenteuillais qui paient des impôts locaux vont subir une nouvelle augmentation cette année, consécutive à une délibération prise par M. Philippe Doucet et son équipe lors du conseil municipal du 1er février 2013, dénonce la municipalité. Plutôt que d’assumer le choix d’une nouvelle hausse du taux de la taxe d’habitation à quelques mois de la campagne pour les élections municipales, M. Philippe Doucet a choisi de tromper les Argenteuillais en modifiant l’assiette de l’impôt, tout en maintenant les taux à un niveau trop élevé».

Philippe Doucet, lui, assume son choix et retourne la balle à l’envoyeur. «Cette décision était connue de tous. Nous avons supprimé cet abattement en raison de la situation financière de la commune et aussi parce que quasiment plus aucune ville ne pratiquait un tel abattement de 25%. Ce n’est même plus légal d’ailleurs. Il s’agissait donc d’une remise en ordre».

Philippe Doucet se défend : «M. Mothron pouvait très bien baisser les taux d’imposition»

Le député (Ps) et élu d’opposition tacle à son tour. «M. Mothron pouvait très bien baisser les taux d’imposition, comme il s’y était engagé pendant sa campagne, ou revenir en partie sur la suppression de l’abattement, en appliquant un abattement de 15%, même s’il ne sera appliqué qu’en 2015. Il a jusqu’au 30 septembre pour le faire (Ndlr, propos tenus la semaine dernière). Il pouvait aussi faire un mélange des deux. Mais il sait que les finances ne sont pas à même de supporter cette baisse d’impôts. Cette hausse, c’est donc aussi la sienne».

Des arguments vis-à-vis desquels le maire d’Argenteuil n’a pas souhaité nous répondre. À nos confrères de la chaîne locale Votv, Georges Mothron a en revanche expliqué qu’il ne pouvait revenir sur la décision de son prédécesseur, vu l’état des finances de la commune.

Georges Mothron : «On a malheureusement besoin de cet impôt supplémentaire prélevé par mon prédécesseur»

«Un abattement, ça ne règle que pour l’année N+1, donc on ne peut rien faire sur 2014. Et en même temps, vus les 17 millions d’euros engagés en 2013 (Ndlr, par l’ancienne majorité) qui n’ont pas été payés, comme l’a confirmé la chambre régionale des comptes, et qu’il va falloir régler cette année, on a donc malheureusement besoin de cet impôt supplémentaire prélevé par mon prédécesseur».

La ville, qui accuse un déficit de son compte administratif 2013 de 17,2 millions d’euros, constaté par la chambre régionale des comptes, reste sous la menace d’une mise sous tutelle. La hausse des impôts permettra à la commune d’augmenter ses recettes de 6,3 millions d’euros. La taxe d’habitation touche 50% des foyers fiscaux argenteuillais, soit 20 000 foyers. Cela équivaudra à 315 euros en moyenne de plus pour chaque foyer.

Argenteuil, 95

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image

Pontoise - Mercredi 28 juin 2017

Pontoise
Mer
28 / 06
23°/16°
vent 28km/h humidité 62%
Jeu20°-13°
Ven20°-13°
Sam19°-13°
Dim21°-12°

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter
Vidéo du moment

oup de tonnerre, lors du conseil municipal du mardi 13 septembre de Magny-en-Vexin, Jean-Paul Dabas, élu magnytois anciennement délégué à la santé, a décidé de quitter le groupe majoritaire, tout en continuant de siéger, en raison, entre autres, "de la manière diffamatoire, dont Jean-François Picault, le désormais ancien premier adjoint au maire, a été écarté". Il s'en explique :