Argenteuil Les patrons d'Argenteuil-Bezons veulent se faire entendre

L'association pour le développement des parcs d'activités des villes d'Argenteuil et de Bezons (Adpavab) a tenu son assemblée générale.

02/09/2014 à 16:38 par Daniel Chollet

Le député et président de l’agglomération d’Argenteuil-Bezons (Caab), Philippe Doucet (Ps), aux côtés du président de l’Adpavab, Philippe Écran.
Le député et président de l’agglomération d’Argenteuil-Bezons (Caab), Philippe Doucet (Ps), aux côtés du président de l’Adpavab, Philippe Écran.

L’association pour le développement des parcs d’activités des villes d’Argenteuil et de Bezons (Adpavab), créée en 2006, organisait fin juin son assemblée générale.

L’occasion pour son président, Philippe Écran, patron de l’entreprise Sitour, de faire le point sur les besoins de cette association qui compte quatre-vingts chefs d’entreprise, et qui a pour objectif d’être «un interlocuteur privilégié pour les collectivités locales, ce qui est une garantie de faire entendre notre voix». «On veille à ce qu’il y ait au moins 50% d’industriels et 50% de sociétés de services dans l’association», précise Philippe Écran.

Parmi les besoins exprimés, la nécessité d’achever la rénovation des parcs d’activités. «Il faudrait trois millions d’euros: un tiers des rues ont été refaites depuis 2007/2008».

Philippe Écran a aussi mis en avant la nécessité d’avoir un système de vidéosurveillance efficient: «l’actuel n’est pas assez efficace».

Présent à l’Ag, Philippe Doucet, député (Ps) et président de la communauté d’agglomération, a assuré les patrons d’être un partisan du «probusiness. Ça peut étonner de la part d’un socialiste ! On essaie d’être pragmatiques. Le pays a longtemps cru qu’on produidait de la valeur uniquement avec des services. C’est une erreur. L’industrie reste un atout. Le pôle Mecatronic fait le pari de cela. On y croit. La création d’emplois passe par les Tpe et Pme. L’Ouvre-boîte (Ndlr, dispositif de l’agglo pour accompa- gner des personnes qui souhaitent créer ou reprendre une entreprise) montre que les entreprises ont besoin d’être accompagnées». Le député n’a pas caché qu’il restait des problèmes à régler dans le secteur, notamment celui des transports.

Argenteuil, 95

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image
Présidentielles 2017

Pontoise - Samedi 29 avril 2017

Pontoise
Sam
29 / 04
17°/3°
vent 28km/h humidité 70%
Dim18°-6°
Lun13°-6°
Mar15°-4°
Mer15°-6°

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter
Vidéo du moment

oup de tonnerre, lors du conseil municipal du mardi 13 septembre de Magny-en-Vexin, Jean-Paul Dabas, élu magnytois anciennement délégué à la santé, a décidé de quitter le groupe majoritaire, tout en continuant de siéger, en raison, entre autres, "de la manière diffamatoire, dont Jean-François Picault, le désormais ancien premier adjoint au maire, a été écarté". Il s'en explique :